A chaque type de terrain son genre d’enrochement

Pour procéder à un quelconque soutien de pente, il faut premièrement diagnostiquer le type de terrain. Dans le cas du talutage ou enrochement de talus, lorsqu’un terrain est en pente, il faut le protéger par un mur de roches qui s’adapte à cette pente pour le protéger d’un glissement de terrain ou d’un éboulement. Néanmoins, cette opération s’avère très périlleuse. Ainsi, il faut confier cela à des professionnels en enrochement de terrain. Ces ouvriers sont équipés et possèdent le savoir-faire nécessaire.

L’enrochement de talus pour sécuriser un terrain en pente

Visualisation de la situation

Un terrain en pente, à cause des intempéries, peut céder à cause de la présence d’eau ou du manque de végétation. Voilà pourquoi ces types de terrain subissent des glissements. Pour contrecarrer ces catastrophes naturelles, les spécialistes comme la société Melia Terrassement procèdent à la sécurisation de ces terrains avec des murs composés de roches inégales en formes, en tailles et en poids. Tel est le cas de l’enrochement de talus qui est installé soit au-dessus ou en dessous d’une quelconque construction.

L’enrochement de talus pour sécuriser un terrain en pente dans l’Hérault | Melia Terrassement
Des experts en terrassement dans l’Hérault | Melia Terrassement

Je demande un devis immédiatement

06 16 89 00 70

enrochement de talus dans l’Hérault | Melia Terrassement

Principe et but de ce type d’aménagement

Les grosses pierres ou les roches sont introduites dans les terrains en pente pour soutenir les fondations d’une construction ou empêcher la terre de glisser ou de s’écrouler et d’atteindre la ou les constructions. Tel est le principe de base de l’enrochement de talus. Il est également idéal pour l’embellissement de votre espace vert et pour donner une nouvelle image de votre extérieur.

Malgré les différents dangers que ce type d’enrochement peut entraîner, les techniciens connaissent toutes les étapes de ce projet.

La méthode à suivre pour l’enrochement paysager

Le travail commence par la disposition d’un film géotextile sur le terrain concerné pour protéger la terre et empêcher les adventices de pousser entre les rochers. Puis, on creuse un sabot (une tranchée de 20 à 30 cm de hauteur et d’une largeur égale à celle des pierres) au pied du talus et on le remplit par des graviers et de petites pierres. La première rangée de pierres se fait à la pelle mécanique à cause de leur poids. Puis on cale les rochers en remplissant les petits espaces par des roches de plus petite taille.

La méthode à suivre pour l’enrochement paysager dans l’Hérault | Melia Terrassement

Qu’est-ce qu’un enrochement de soutènement ?

Un enrochement de soutènement est une construction de mur de roches qui correspond à l’inclinaison du terrain pentu auquel il est destiné. Il en existe deux types : l’un est en mur de roches, parfois grillagé et l’autre est en béton. Il est conçu pour retenir la terre sur un terrain en pente et doit être solide et immobile pour la sécurité de la structure.

Ce type d’aménagement est très sécuritaire, cependant il ne donne pas toujours de l’esthétique à la construction, contrairement à l’enrochement paysager qui sert plutôt à décorer, même s’il a aussi un rôle de soutien. Les pierres à l’état brut qui le forment en font un charme particulier.

Quels sont les rôles d’un mur de soutènement ?

Les rôles d’un mur de soutènement sont d’empêcher un glissement ou un éboulement de terrain et de stopper les écoulements d’eaux de pluie.